La roue des saisons tourne encore une fois. Et j’ai l’occasion de vous partager une ressource vraiment précieuse que j’utilise au quotidien. 

Notre corps s’adapte à tous ces changements de température et de lumière, mais cela peut prendre des tournures différentes pour chacun.  Plus difficile pour certains, la digestion en prend parfois un coup.

C’est pourquoi la nature nous offre des outils très simples à portée de main.
Qui viendra à notre rescousse? Les épices, bien sûr!

Il y a une dizaine d’année, j’ai passé quelques mois dans un centre de méditation qui avait également en ses lieux une école Ayurvédique. J’ai eu l’occasion d’être initiée à cette connaissance ancienne – et adaptée à la réalité d’aujourd’hui. En plus de travailler en cuisine, j’ai participé à une formation sur l’alimentation selon l’Ayurvéda et échangé longuement avec les professeurs sur place tout au long de mon séjour.

Je n’ai pas d’autres mots pour décrire cette expérience que ce fût une grande prise de conscience. Ça m’a vraiment mis sur un chemin d’empowerment et de self care

Depuis, je ne cesse de lire à ce sujet et de continuer à développer mes connaissances sur cette médecine traditionnelle. C’est quelque chose de si simple. On apprend à mieux se connaître et à respecter son rythme, dans notre environnement. On remet l’humain au cœur de la nature.

L’Ayurvéda est un système de santé originaire de l’Inde qui remonte à plus de 5000 ans. Connue en Occident depuis les années 1980, cette science de la santé enseigne comment restaurer et maintenir l’équilibre entre le corps, l’esprit et la conscience. Ayurvéda est un mot sanscrit qui signifie “Science de la vie”. Reconnue par l’Organisation mondiale de la santé (OMS), l’Ayurvéda est bien plus qu’un système de santé, c’est une science qui mène à la découverte de soi.

Pour en savoir plus sur l’alimentation en Ayurvéda cliquez ici.

Pour favoriser une meilleure transition et garder un feu digestif fort, la médecine traditionnelle indienne – l’Ayurvéda – propose plusieurs épices à incorporer à nos plats et à boire en tisane. En plus de favoriser les aliments chauds, on peut choisir certaines épices pour supporter notre système digestif.

Les épices, ce sont plus que des saveurs!

Les 5 épices digestives de l’Ayurvéda

Le fenouil

Avec un goût doux, un peu relevé et amer, on catégorise le fenouil dans les épices légèrement réchauffantes Le fenouil est reconnu en Ayurvéda pour apaiser les gaz et les ballonnements dans le tube digestif.

La cardamome

Surprise! La cardamome appartient à la famille du gingembre. Son goût est un peu relevé et presque sucré. Son action réchauffante rend les aliments plus faciles à digérer. Dans certains pays, on ajoute de la cardamome au café. Cela a pour effet d’améliorer son goût sans ajouter de sucre, mais de diminuer les effets indésirables d’une stimulation excessive causée par la caféine. Elle réduirait également l’acidité de plusieurs aliments. L’Ayurvéda lui attribue également des qualités pour favoriser la réduction du mucus, de gaz et de ballonnements.

Le cumin

Avec son goût est piquant et amer, le cumin a un effet calmant sur le système digestif. En plus de réduire les ballonnements et les gaz, il stimule la digestion et augmente le pouvoir digestif. Toujours selon l’Ayuvéda, il favorise l’assimilation des nutriments de la nourriture ainsi que la prolifération des microbes dont nous avons besoin.

La coriandre

Avec un goût amer et piquant, les graines de coriandre sont utilisées pour soulager un grand nombre de symptômes en phytothérapie. Connue principalement en Ayurvéda pour ses propriétés digestive, la coriandre (mais surtout les graines) permet d’apaiser les brûlures d’estomac. Enfin, grâce à ses vertus carminatives, elle prévient les gaz dans l’intestin.

Le gingembre

Épice aux nombreux bénéfices pour le corps humain, le gingembre frais est un stimulant digestif avec son goût à la fois piquant et doux. Son effet réchauffant favorise la digestion dans l’estomac et ensuite, apaise la suite de la digestion grâce à son petit côté sucré. Anti-inflammatoire, il stimule également la circulation du sang. Une épice à adopter sans plus tarder!

Afin de mettre en pratique ces nouvelles connaissances, je vous proposerai d’essayer une recette inspirée des saveurs indiennes : le tofu au beurre ou le curry aux légumes locaux.

Pour retirer tous les bienfaits des épices, ajoutez-les en début de cuisson : les faire revenir à sec avant d’ajouter l’huile et/ou les autres ingrédients.

Ou encore, dégustez leurs saveurs et profitez des bienfaits en préparant une tisane. Préparez-la 1 heure après les repas avec une eau à 95° et laissez infuser de 8 à 10 minutes.

Comme en médecine chinoise, l’Ayurvéda favorise la prise d’eau en dehors des repas et que cette eau soit chaude afin de soutenir le feu digestif.

Avec ces 5 épices, vous avez en main un outil de plus pour vous aider à passer au travers de cette transition vers le froid de l’hiver. N’hésitez pas à transformer vos recettes pour y intégrer les épices digestives de l’Ayurvéda. C’est tout un univers qui s’ouvre à vous!

Bonne cuisine qui prend soin de vous!

Abonnement à l'infolettre de Tournesols et tabliers

Recevez chaque semaine une recette de saison simple à cuisiner, le menu de commande prêt-à-manger, les activités à venir et bien plus encore!

Votre abonnement a bien été enregistré, merci!